SGDF - Groupe Saint Michel Versailles

Accueil MENU GROUPE Chants et partitions de musique
PDF Imprimer Envoyer

Voici quelques chants :

LA PRIERE SCOUTE

Seigneur Jésus,

Apprenez-nous à être généreux,

A vous servir comme vous le méritez,

A donner sans compter,

A combattre sans souci des blessures,

A travailler sans chercher le repos,

A nous dépenser sans attendre d'autre récompense,

Que celle de savoir que nous faisons votre Sainte Volonté

CHANT DE LA PROMESSE

1- Devant tous, je m’engage sur mon honneur

Et je te fais hommage de moi, Seigneur.

Je veux t’aimer sans cesse de plus en plus,

Protège ma promesse, Seigneur Jésus.

2- Je jure de te suivre en fier chrétien,

Et tout entier je livre mon coeur au tien.

3- Je suis de tes apôtres, et chaque jour

Je veux aider les autres pour ton amour.

4- Ta règle a sur nous-même un droit sacré,

Je suis faible, tu m’aimes. Je maintiendrai.

 

LE CHANT DE LA CHARTE

1- Seigneur, ensemble nous venons vers toi

Qu’en ce chant l’espoir nous unisse Que

l’homme à la fois bâtisseur et roi Homme

et femme en toi s’accomplisse.

Les voici qui viennent vers

Ta tente est trop petite

Jusqu’au ciel il faut ouvrir ton toit

Jusqu’à Dieu la tente qui l’abrite

2- Amis, ensemble nous voulons bâtir

Des palais de joie pour nos frères

Amis, ensemble nous ferons mûrir

Ce que Dieu sema sur la terre.

3- Vers Dieu traçons les voies de l’univers

Que le Christ éclaire notre route

Et que le vent qui vient de nos déserts

Soit l’esprit qui chasse notre doute.

4- Marchons ensemble, filles et garçons

Nous saurons fonder votre promesse

Pour que le ciel qui pointe à l’horizon

Ait l’allure de votre jeunesse.

5- Du monde entier se lèvent d’autres mains

Pour sceller la foi qui nous engage

Forgeons la paix des mondes pour demain

Le Seigneur a votre visage.

 

REDRIVER VALLEY

1- Les Pionniers sont passés avant le jour

Dans les rues du village accablé

Et mon coeur a frémi à leurs pas lourds

Sur les bords de la Red River Valley.

O Seigneur, la roue tourne entre tes mains

Où je vais aujourd’hui je ne sais

O Seigneur, la roue tourne entre tes mains

Mais je veux retrouver les pionniers.

2- Les pionniers ont peiné pour le village

A leurs mains la vallée s’est pliée

Et mes yeux ont vu naître un barrage

Sur les bords de la Red River Valley.

3- Les pionniers ont marqué dans la clairière

Que le pain se partage entre tous

Et ma main s’est ouverte à mes frères

Sur les bords de la Red River Valley.

4- Les pionniers ont chanté dans la nuit claire

Que la terre est à qui la voulait

Et ma voix s’est unie à leur chant fier

Sur les bords de la Red River Valley.

5- Les pionniers ont promis de revenir

L’herbe pousse aujourd’hui à nos pieds

Et mon coeur s’est trouvé prêt pour servir

Sur les bords de la Red River Valley.

 

LE VENT DES PROPHETES

1- Tu as fait se lever un peuple sans levain,

Le froment est moulu à la force des poings,

Le pain cuit au soleil a pris le goût du sang,

Ton nom vient prolonger la liste des gênants.

Mais le vent des prophètes A soufflé ce matin

Et l’on a vu des milliers d’alouettes

Danser autour du Pèlerin,

Et l’on a vu sur toute la planète

Des frères se donner la main.

2- L’injustice ne peut supporter le silence

Mais l’exemple du Christ prend toute sa puissance

Suspendu au gibet au jour de l’abandon

Pour notre humanité il demande pardon.

3- Tu es mort, le printemps n’avait que quelques brins

Tué dans ton église les statues pour témoins

Prêtre d’El Salvador libre à en mourir

Ton nom vient prolonger la liste des martyrs.

4- Combien d’hommes sont morts et combien meurent encore

Ils sont pour notre monde cet envers du décor

Cachés par les parades et les marches militaires

Qui pourrait désormais les forcer à se taire ?

 

TROUVER DANS MA VIE TA PRESENCE

Trouver dans ma vie ta présence

Tenir une lampe allumée

Choisir avec toi la confiance

Aimer et se savoir aimé.

1- Croiser ton regard dans le doute

Brûler à l’écho de ta voix

Rester pour le pain de la route

Savoir reconnaître ton pas.

2- Brûler quand le feu devient cendre

Partir vers celui qui attend

Choisir de donner sans reprendre

Fêter le retour d’un enfant.

3- Ouvrir quand tu frappes à ma porte

Briser les verrous de la peur

Savoir tout ce que tu m’apportes

Rester et devenir veilleur.

EVENOU SHALOM

Evenou Shalom halerem !

Evenou Shalom halerem !

Evenou Shalom halerem !

Evenou Shalom, Shalom, Shalom

halerem !

1 - Nous vous annonçons la paix. (ter)

Nous vous annonçons la paix, la paix, la paix de Jésus !

2 - Nous vous annonçons la joie...

3 - Nous vous annonçons l'amour...

4 - Nous vous annonçons la paix,... la joie,... l'amour.

Nous vous annonçons la paix, la joie, l'amour de Jésus !

LE LABOUREUR A LABOURE

Le laboureur a labouré

A profusion il a semé

Serré dans un même sillon

Chacun grandit à sa façon.

Et dans un champ multicolore

Dieu un jour nous offre d’éclore

A la rencontre d’aujourd’hui

Préparant un demain fleuri.

1- Toi tu seras un champ de blé

Qui moissonné chaque matin

Fera le pain de l’affamé

La force de crier sa faim.

2- Toi tu seras un bouton d’or

Dans le théâtre du printemps

La natur’ plante le décor

Les comédiens sont des enfants.

3- Toi tu seras un olivier

Pour la colombe fatiguée

De rechercher un coin de paix

Sur une terre divisée.

4- Toi tu seras la haie d’honneur

Quand passeront les inconnus :

« On vous offre ces quelques fleurs

On vous souhait’ la bienvenue. »

5- La parabole du semeur

Des graines qui donnent du fruit

Reprendra toute sa saveur

Pour un monde qui se construit.

 

UN MONDE A AIMER

Toi l'enfant regarde se lever

Dans le ciel de ce matin d'été

Une terre que nous avons rêvée,

Une terre toujours à inventer.

Toi l'enfant reçois pour mieux donner

L'espérance d'un monde à aimer.

1- Il est jaune comme un champ de blé

Et de tout s'émerveille.

Il est jeune malgré ses année

Avec toi, il s'éveille.

2- Il est bleu comme l'horizon

Que tes jeux imaginent.

Il franchit l'âge de raison.

Avec toi il chemine.

3- Il est rouge comme le volcan

Qui libère sa colère.

Il s'enflamme comme un coeur battant.

Avec toi, il espère.

4- Il est vert comme l'océan

Aux milieu de rivages.

Il rejoint tous les continents.

Avec toi, il s'engage.

 

OUVREZ TOUS CES VERROUS FERMES

Ouvrez tous ces verrous fermés

L’espoir a franchi les frontières

Laisser vos peurs au cimetière

C’est aujourd’hui le temps d’aimer

1 - Se parler se lève à l’encontre

Des peurs qui traînent au froid dehors

Menaçant l’avenir de mort

A nos partages et nos rencontres

Le jour est plus fort que la nuit

Se parler fait naître aujourd’hui

2 - Se parler se lève à l’encontre

De nos peurs à broyer du noir

Dans les hivers du désespoir

A nos partages et nos rencontres

En équipe, on arrive à tout

Se parler nous remet debout.

 

SOUFLE IMPREVISIBLE

Esprit de vérité, brise du Seigneur

Esprit de liberté, passe dans nos coeurs

Esprit de vérité, brise du Seigneur

Esprit de liberté, passe dans nos coeurs.

1. Souffle imprévisible, Esprit de Dieu,

Vent qui fait revivre, Esprit de Dieu,

Souffle de tempête, Esprit de Dieu,

Ouvre nos fenêtres, Esprit de Dieu.

2. Fleuve des eaux vives, Esprit de Dieu,

Chant de l'autre rive, Esprit de Dieu,

Fleuve au long voyage, Esprit de Dieu,

Porte-nous au large, Esprit de Dieu.

3. Source de sagesse, Esprit de Dieu,

puits de la tendresse, Esprit de Dieu,

source pour ton peuple, Esprit de Dieu,

coule en nos demeures, Esprit de Dieu.

4. Joie donnée aux hommes, Esprit de Dieu,

fête du royaume, Esprit de Dieu,

joie de l'Evangile, Esprit de Dieu,

fais de nous des signes, Esprit de

Dieu.

 

ILS DEVIENNENT CHEMIN

Pour un seul et même Dieu,

Ils deviennent chemin et portent la lumière.

Pour un seul et même Dieu,

Ils deviennent chemin et partagent le pain.

1 - Ton peuple a pris naissance quand une étoile s'est levée ;

Naissance de Dieu au coeur de l'homme,

Naissance de l'homme au coeur de Dieu,

Ton peuple a pris naissance.

2 - Ton peuple a pris la route, au désert ils

t'ont tant cherché ;

La route de Dieu au coeur de l'homme,

La route de l'homme au coeur de Dieu,

Ton peuple a pris la route.

3 - Ton peuple a pris lumière, sa nuit ne sera plus sans fin ;

Lumière de Dieu au coeur de l'homme,

Lumière de l'homme au coeur de Dieu,

Ton peuple a pris lumière.

4 - Ton peuple a pris son souffle, comme folie de trop d'amour ;

Le souffle de Dieu au coeur de l'homme,

Le souffle de l'homme au coeur de Dieu,

Ton peuple a pris son souffle

 

PSAUME DE LA CREATION

1- Par les cieux devant toi, splendeur et majesté

Par l’infiniment grand, l’infiniment petit

Et par le firmament, ton manteau étoilé

Et par frère soleil, je veux crier :

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,

Dieu vivant, Dieu très haut

Tu es le Dieu d’amour

Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,

Dieu vivant, Dieu très haut Dieu présent, en toute création.

2- Par tous les océans et par toutes les mers

Par tous les continents et par l’eau des rivières

Par le feu qui te dit comme un buisson ardent

Et par l’aile du vent, je veux crier…

3- Par toutes les montagnes et toutes les vallées

Par l’ombre des forêts et par les fleurs des champs

Par les bourgeons des arbres et l’herbe des prairies

Par le blé en épis, je veux crier…

4- Par tous les animaux de la terre et de l’eau

Par le chant des oiseaux, par le chant de la vie

Par l’homme que tu fis juste moins grand que toi

Et par tous ses enfants, je veux crier…

5- Par cette main tendue qui invite à la danse

Par ce baiser jailli d’un élan d’espérance

Par ce regard d’amour qui relève et réchauffe

Par le pain et le vin, je veux crier…

 

COMME UN FEU

Comme un feu, comme une lumière

Comme un feu de plus en plus fort

Comme un feu, comme une lumière

Fais-moi vivre et renaître encore.

1 - Alors peut-être une parole

Ira plus loin qu'une amitié

Et nous dira en parabole

Ceux qu'on n'a pas voulu aimer.

2 - Alors naîtra comme un espoir

Comme une empreinte au creux de nous

Flambeau vivant de notre histoire

Le temps certain d'un rendez-vous.

3 - Toi qui m'offres tant de futur

Pour ma vraie soif et ma vraie faim

Soleil baigné d'une Ecriture

D'un coeur du même sang que le mien.

 

QU'IL EST FORMIDABLE D'AIMER

Qu'il est formidable d'aimer, ( Sol Ré Sol )

Qu'il est formidable ! ( Do Sol Ré7 )

Qu'il est formidable d'aimer, ( Sol Ré Sol )

Qu'il est formidable de tout donner pour

aimer. ( Do Sol Ré Do Sol )

1 - Quand on n'a que ses mains à tendre

ou à donner, ( Sol Sim Do Sol )

Quand on n'a que ses yeux pour rire ou

pour pleurer. (Do Sol La7 Ré7 )

Quand on n'a que sa voix pour crier et

chanter ! ( Sol Sim Do Sol )

Quand on n'a que sa vie et qu'on veut la

donner. ( Do Sol La Ré7 )

2 - Quand il y a sa présence pour vivre et

espérer,

Quand les chemins de risque s'appellent

vérité.

Quand les quatre horizons conduisent vers la paix,

Quand on a que sa vie et qu'on veut la donner.

 

UN AMI

Un ami pour inventer la route,

Et garder la chaleur de sa main dans ma main.

Un ami pour rester à l’écoute,

Et pour suivre avec lui le chemin.

1- Un ami pour chanter

Comme l’on veut chanter

Lorsque l’on est aimé pour de vrai.

Un ami pour donner

Comme l’on peut donner

Lorsque l’on est aimé pour de vrai.

2- Un ami qui comprend

A temps et contretemps

Et toujours nous apprend le présent.

Un ami confident

Aussi fort qu’un serment

Le regard beau d’un enfant, un printemps.

3- Un ami de valeur

Comme un révélateur

De c’qu’il y a de meilleur dans le coeur.

Un ami, un semeur

Le chant d’un bateleur

Un matin prometteur du bonheur.

4- Un ami pour choisir

Pour bâtir et fleurir

Une clé pour ouvrir l’avenir.

Un ami pour partir

Même s’il faut mourir

Puisque c’est pour servir et grandir

 

QUE VIVE MON AME A TE LOUER

Tu as posé une lampe,

Une lumière sur ma route,

Ta parole Seigneur, ta parole Seigneur.

1. Heureux ceux qui marchent dans tes voies Seigneur !

De tout mon coeur, je veux garder ta parole,

Ne me délaisse pas, Dieu de ma joie.

2. Heureux ceux qui veulent faire ta volonté,

Je cours sans peur sur la voie de tes préceptes

Et mes lèvres publient ta vérité.

3. Heureux ceux qui suivent tes commandements !

Plus que l’or, que l’or fin, j’aime ta loi;

Plus douce que le miel est ta promesse.

4. Heureux ceux qui méditent sur la sagesse !

Vivifie-moi, apprends-moi tes volontés;

Dès l’aube, de ta joie, tu m’as comblé.

 

REVE DUN MONDE

J’ai fait le rêve d’un monde,

Monde plus beau à faire ensemble,

Rêve d’un monde, monde nouveau

Changer nos coeurs, changer ensemble ;

Vivre meilleur et vivre ensemble ;

Chasser la peur, chasser ensemble

Changer nos coeurs, toujours vivre meilleur ;

Pour un monde plus beau

Payer de soi, payer ensemble ;

Risquer de soi, risquer ensemble ;

Chercher en soi, chercher ensemble ;

Payer de soi , toujours risquer de soi

Pour un monde plus beau

Aimer la vie, aimer ensemble ;

Créer la vie, créer ensemble ; Donner sa vie, donner ensemble

Aimer la vie, toujours risquer sa vie;

Pour un monde plus beau

Faire un chemin, le faire ensemble ;

Tendre la main; la tendre ensemble ;

Changer matin, changer ensemble

Faire un chemin, toujours tendre la main

Pour un monde plus beau

J’ai fait le rêve d’un monde,

Monde plus beau à faire ensemble,

Rêve d’un monde, monde nouveau

 

NE RENTREZ PAS CHEZ VOUS COMME AVANT

Ne rentrez pas chez vous comme avant

Ne vivez pas chez vous comme avant

Changez vos coeurs, chassez vos peurs

Vivez en hommes nouveaux.

1 A quoi bon les mots si l'on entends pas

A quoi bon les phrases si on n'écoute pas

A quoi bon la joie si l'on accueille pas

A quoi bon la vie si l'on aime pas

2 Pourquoi une chanson si l'on chante pas

Pourquoi l'espérance si lion y croit pas

Pourquoi l'amitié si l'on n'accueille pas

Pourquoi dire l'amour si l'on aime pas ?

 

ÉCOUTE, ÉCOUTE

1 Ils ont marché au pas des siècles vers un pays de joie.

Ils ont marché vers la lumière pour habiter la joie.

2 Ils sont venus les mains ouvertes pour accueillir l'amour

Ils sont venus chercher des frères pour habiter l'amour

Écoute, écoute, surtout ne fais pas de bruit,

On marche sur la route, on marche dans la nuit.

Écoute, écoute, les pas du Seigneur vers toi,

Il marche sur ta route, il marche près de toi.

 

LAISSERONS NOUS A NOTRE TABLE

1 Laisserons-nous à notre table

Un peu de place à l'étranger ?

Trouvera-t-il quand il viendra

Un peu de pain et d'amitié ?

Ne laissons pas mourir la terre,

Ne laissons pas mourir le feu,

Tendons nos mains vers la lumière,

Pour accueillir le don de Dieu. (bis)

2 Laisserons-nous à nos paroles

Un peu de temps à l'étranger ?

Trouvera-t-il quand il viendra

Un coeur ouvert pour l'écouter ?

3 Laisserons-nous à nos fêtes

Un pas de dans à l'étranger ?

Trouvera-t-il quand il viendra

Des mains tendues pour l'inviter

4 Laisserons-nous à nos fontaines

Un peu d'eau vive à l'étranger ?

Trouvera-t-il quand il viendra

Des hommes libres et assoiffés ?

5 Laisserons-nous à nos églises

Un peu d'espace à l'étranger ?

Trouvera-t-il quand il viendra

Des durs de pauvres et d'affamés ?

 

COMME UN VEILLEUR

Comme un veilleur attend l'aurore,

J'attends un signe de ta main,

Comme une fleur avant d'éclore

Attend la rosée du matin.

La nuit résonne d'un appel,

Le cèdre blanc touche le ciel,

Samuel se tourne vers toi :

Mon Dieu, vais-je entendre ta voix ?

Je n'ai rien vu rien entendu,

Et pourtant… comme un veilleur j'attends.

Ton peuple s'éloigne sans bruit,

Le vieux figuier n'a plus de fruit,

Ezéchiel se tourne vers toi :

Mon Dieu, vais-je entendre ta voix ?

Mais j'ai parlé sans écouter,

Et pourtant… comme un veilleur j'attends.

Et quand aux premières lueurs,

L'amandier se couvre de fleurs,

Jérémie se tourne vers toi :

Mon Dieu, vais-je entendre ta voix ?

Je suis perdu, je n'en peux plus.

Et pourtant… comme un veilleur j'attends.

Pierre, Jacques et Jean sont au jardin,

L'olivier est mort de chagrin,

L'Apôtre se tourne vers toi :

Mon Dieu, vais-je entendre ta voix ?

Pourquoi veiller, pourquoi prier ?

Et pourtant… comme un veilleur j'attends.

 

COMME UN SOUFLE FRAGILE

Comme un souffle fragile ta parole se donne

Comme un vase d'argile ton amour nous façonne.

1 Ta parole est murmure comme un secret d'amour.

Ta parole est blessure qui nous ouvre le jour.

2 Ta parole est naissance comme ont sort de prison

Ta parole est semence qui promet la moisson.

3 Ta parole est partage comme on coupe du pain.

Ta parole est passage qui nous dit un chemin

 

QUI PEUT FAIRE DE LA VOILE SANS VENT ?

1- Qui peut faire de la voile sans vent ?

Qui peut ramer sans rame ?

Et qui peut quitter son ami

Sans verser de larmes ?

2- Je peux faire de la voile sans vent,

Je peux ramer sans rame,

Mais ne peux quitter mon ami

Sans verser de larmes.

3- Qui peut faire du pain sans levain ?

Qui peut faire du vin sans raisin ?

Et qui peut quitter son ami

Sans verser de larmes ?

4- Je peux faire du pain sans levain,

Je peux faire du vin sans raisin,

Mais ne peux quitter mon ami

Sans verser de larmes.

5- Qui peut voir le soleil la nuit ?

Qui peut voir la nuit sans étoile ?

Et qui peut quitter son ami

Sans verser de larmes ?

6- Je peux voir le soleil la nuit,

Je peux voir la nuit sans étoile,

Mais ne peux quitter mon ami

Sans verser de larmes

 

DIEU EST EN ATTENTE

Entrez, Dieu est en attente,

Sa maison est un lieu pour la paix.

Goûtez, Dieu est en partage,

Sa table est un lieu pour se donner.

1 - Vous êtes le peuple de Dieu,

Pierres vivantes de son église,

Traces brûlantes de son passage,

Jetant les grains de l'évangile.

2 - Vous êtes le peuple de Dieu,

Marques vivantes de son visage,

Signes visibles de sa tendresse,

Portant les fruits de l'évangile.

3 - Vous êtes le peuple de Dieu,

Fête vivante de sa promesse,

Pages ardentes de sa parole,

Jouant les mots de sa musique.

 

TU EST LA AU COEUR DE NOS VIES

Tu es là, au coeur de nos vies,

Et c'est toi qui nous fais vivre,

Tu es là au coeur de nos vies,

Bien vivant, ô Jésus Christ.

1. Dans le secret de nos tendresses,

Tu es là,

Dans les matins de nos promesses,

Tu es là.

2. Dans nos coeurs tout remplis d'orages,

Tu es là,

Dans tous les ciels de nos voyages,

Tu es là.

3. Au plein milieu de nos tempêtes,

Tu es là,

Dans la musique de nos fêtes,

Mise à jour le Jeudi, 07 Juin 2012 18:48
 



Affiche le nombre de clics des articles : 77388

Développement : Alain Verdejo ; Design : Olivier Berlingué,